Les déchets à Saint-Martin d’Uriage

Papiers, cartons, déchets verts (sauf les apports professionnels), déchets ménagers, compost, déchets électroniques ménagers et autres … leur collecte et/ou tri, ainsi que la gestion de la déchetterie relèvent de la compétence de la communauté de commune Le Grésivaudan (CCLG).

Qui fait quoi ?

La commune de Saint Martin d’Uriage assure le relais des demandes des habitants et participe à la commission consultative déchets de la Communauté de communes Le Grésivaudan L’application de certaines dispositions peut cependant nécessiter un vote au niveau communal. Cela a par exemple été le cas pour la mise en place des PAV (Points d’Apport Volontaires). La mairie a aussi joué un rôle dans le choix des emplacements des PAV sur son territoire ou dans les demandes de limitation d’horaire d’ouverture de la déchetterie par exemples.

En pratique, la collecte des déchets ménagers et des emballages est effectuée par des techniciens de l’intercommunalité. La collecte des cartons/papiers et verres est sous-traitée à Lely. Ce service assure aussi le nettoyage des zones autour des bennes au moins une fois par semaine.

Les points d’apport volontaire (PAV)

La mise en place des PAV a profondément modifié nos habitudes. Il nous paraît important de revenir sur la finalité de cette opération qui concerne tout le Grésivaudan (avec des mises en œuvre progressives). Il s’agissait de réduire les coûts économiques de collecte (pour éviter une augmentation de la TEOM = Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères) et de réduire le volume de déchets ménagers.

Les problèmes soulevés par ce dispositif, notamment pour des personnes âgées/handicapées qui ne disposent pas d’aide pour les courses ont été résolus par la mise en place d’un service spécifique assuré par la CCLG.

Nous sommes conscients qu’il reste des difficultés aujourd’hui :

  • Par rapport au stockage des déchets du marché d’Uriage : Actuellement, ces déchets sont « triés » par les marchands eux-mêmes et déposés dans les bennes du PAV au niveau de l’immeuble : « Le Chantal » le lundi midi. Ces bennes n’étant vidées que le mercredi, ce stockage est à l’origine de nuisances importantes par rapport aux odeurs (poissons notamment). Nous nous engageons à travailler avec les marchands pour réduire ces nuisances le plus rapidement possible.
  • Certains Points d’Apports Volontaires n’ont pas encore été installés, soit à cause des nuisances générées qui gênent les voisins, soit par absence de terrain disponible. Nous nous engageons à revenir vers les habitants concernés pour trouver avec eux la solution qui leur conviendra le mieux.
  • Et enfin, toujours sur ces PAV, des aménagements paysagés seront réalisés au cours de notre mandat.

Nos actions s’inscrivent dans notre fort engagement en direction d’une réduction de nos déchets à la source et par un meilleur tri/traitement des déchets qui restent.

Réduire les déchets à la source :

  • En engageant les services de la commune par une politique d’achat visant à supprimer les plastiques / emballage à usage unique et par une politique d’achats d’équipements durables et éco-responsables, 
  • en informant sur la pollution liée aux déchets les plus problématiques (plastiques, déchets électriques et électroniques notamment),
  • en incitant les habitants de Saint Martin d’Uriage à utiliser / développer le repair café de notre commune, à confier les appareils réparables ou encore fonctionnels à OZANAM qui leur donne une seconde vie, 
  • en travaillant avec les habitants et les commerçants pour réduire les plastiques d’emballage, les verres non consignés notamment dans les circuits courts,
  • en encourageant la mise en place d’une solution de compostage. Nous signalons d’ailleurs qu’à partir du 1er mai 2020, des composteurs seront mis à la disposition des habitants par la CCLG, gratuitement sous la condition de suivre une petite formation. Sinon, ils sont disponibles à l’achat. Les habitats collectifs ne sont pas oubliés : un système de compostage et un dispositif d’accompagnement sont prévus et sont déjà utilisés dans la commune sur plusieurs lieux.
  • L’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts (depuis 2011) a permis de réduire les émissions de particules fines liées à cette activité, mais les trajets en véhicule jusqu’à la déchetterie ne sont pas non plus exempts de pollution. Pour limiter les déplacements et faire bénéficier nos jardins des apports de matières organiques, nous allons proposer un système de location de broyeur, en lien avec la CCLG.

Dans ce même cadre, notre équipe souhaite relancer des actions « zéro déchets », en partenariat avec la CCLG et l’association zero waste.

Améliorer la collecte et le tri :

  • En améliorant l’information sur le tri
  • Les piles, batteries et ampoules sont déjà collectées par les déchetteries, nous proposons de réfléchir avec vous, en accord avec la règlementation à la pertinence d’autres points de collecte. 

Pour finir, il nous paraît important de fournir des informations sur la façon dont nos déchets sont traités, où ils sont traités, etc. Comprendre ce qu’il advient d’un vieux smartphone, d’un jouet en plastique, … seront autant d’informations qui seront proposées aux enfants de la commune dans le projet éducatif du territoire ou pour chacun d’entre nous sur notre site web. Nous apporterons notre soutien aux activités de l’association du Repair Café pour nous encourager à réparer plutôt qu’à racheter, ainsi que toute initiative qui favoriserait le réemploi ou l’usage de seconde main.

Nous sensibiliserons pour que le meilleur déchet soit celui qu’on ne produit pas.