Logement à Saint-Martin d’Uriage

Le logement est un enjeu important pour notre commune. Notre ambition est de :

  • permettre à chacun d’accéder à un logement décent,
  • mener une politique du logement permettant de penser l’avenir,
  • favoriser la mixité sociale, l’installation de familles jeunes et la mise à disposition de logements plus adaptés pour les seniors souhaitant rester sur la commune

Dans la continuité du mandat précédent, le Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), qui ne sera pas remis en cause, exprime les choix retenus sur ces questions et les orientations qui en découlent en faveur d’une politique de l’habitat durable et solidaire :

  • assurer une croissance stable et raisonnable de la population,
  • diversifier la typologie des logements et les formes d’habitat,
  • atteindre 3% de logement locatif social en fin de mandat,
  • répondre au vieillissement de la population,
  • promouvoir un urbanisme économe d’espace, préservant le paysage naturel et garantissant un équilibre social et la pérennité économique de la commune.

En conséquence nous nous engageons à :

  • encourager de nouvelles formes d’habitat (habitat partagé, logements intergénérationnels, logements groupés/collectifs),
  • proposer une répartition spatiale équilibrée afin de favoriser la mixité sociale et de garantir un cadre de vie durable,
  • favoriser la réalisation d’une offre de logements aidés à proximité des services, équipements et transport en commun structurants,
  • inciter au développement d’une offre de logements adaptés aux personnes âgées,
  • et enfin favoriser la réhabilitation du bâti existant.

En effet, la commune compte de nombreux logements en difficultés diverses:

  • situation d’habitat indigne (estimé à une dizaine),
  • logements énergivores (estimé à plus de 500),
  • familles en situation de précarité énergétique (estimées entre 20 et 50),
  • logements avec un assainissement défectueux (estimés à 30),
  • logements mal adaptés aux personnes en situation de handicap (estimées à une dizaine)

Pour améliorer cette situation, nous allons :

  • accompagner les habitants dans leurs démarches pour bénéficier des programmes existants
  • encourager et intégrer la future Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH) de la communauté de communes,
  • trouver de nouveaux partenariats avec les acteurs locaux, notamment les bailleurs sociaux, en facilitant de nouvelles opérations afin de soulager les familles les plus en difficulté,
  • disposer d’au moins deux logements d’urgence (un petit et un grand) afin de parer à toutes les situations