Vers une sobriété énergétique

Le niveau de consommation d’énergie et le type d’énergie consommée sont des problématiques majeures dans la transition écologique et les communes doivent y jouer un rôle important, d’une part en sensibilisant et aidant leurs habitants, d’autre part en optimisant leur propre consommation.

Panneaux photovoltaïques au Belvédère

Saint Martin d’Uriage est déjà fortement engagée dans ce processus, dans le cadre du Plan Local Energie Climat communal et du Plan Climat Air Energie Territorial intercommunal et avec l’aide de Territoire d’Energie Isère (TE38), qui lui fournit notamment un Conseiller Energie Partagé. Les objectifs visés sont une diminution de 20% de la consommation et 20% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2014, ainsi que l’utilisation de 20% d’énergie renouvelable.

Les actions du mandat précédent ont été nombreuses :

  • Rénovation énergétique de bâtiments communaux (isolation, amélioration du chauffage) : la rénovation de l’Ecole de Musique principalement, mais aussi, de façon plus limitée, la Richardière, l’école de Pinet, l’appartement du gardien de l’école primaire, la maison médicale (huisseries), l’auberge des Seiglières, l’école maternelle des Petites Maisons ;
  • Installation d’une chaudière à granulés dans l’Ecole de Musique pour remplacer celle à fuel ;
  • Mise en place de panneaux solaires sur les toitures de l’école maternelle des Petites Maternelles et du Belvédère en collaboration avec la société GRESI21 (SAS des Centrales Villageoises du Grésivaudan) ;
  • Optimisation de l’éclairage public (nouvelles ampoules basse consommation pour 17% des points, extinction nocturne) ;
  • Achat d’énergie verte tracée.

Entre 2014 et 2018, notre consommation a baissé de 3,4% et nos émissions de GES de 13%.

Pour poursuivre cette dynamique, nous envisageons dans notre projet :

  • la rénovation de bâtiments plus anciens, en commençant par l’école primaire des Petites Maisons ;
  • la mise en place de nouveaux panneaux photovoltaïques sur les toits de l’Ecole de Musique et du gymnase ;
  • une étude du chauffage de la piscine par du solaire thermique qui pourrait servir d’appoint pour le Belvédère ;
  • la poursuite du remplacement de l’éclairage public (programme prévu sur 10 ans) ;

en profitant, autant que possible, des différentes aides de l’état et d’autres collectivités.

S’agissant des particuliers :

  • nous mobiliserons les ressources de la communauté de communes et les associations existantes afin d’aider les habitants à améliorer l’isolation et le chauffage de leur logement ;
  • nous mettrons à disposition des habitants des caméras thermiques pour le contrôle des travaux d’isolation ;
  • nous repérerons et aiderons les personnes en précarité énergétique pour qu’elles puissent bénéficier des programmes existants.